Site Overlay

Un distributeur de gel écolo ?

[…] faire vivre le concept de la Junior du Bois auquel j’ai toujours adhéré, qui est d’apporter un apport pédagogique aux étudiants […]

Grégoire Lecompte, intervenant étude distributeur de gel hydroalcoolique

Un distributeur de gel pas comme les autres !

Dans le contexte de la crise sanitaire à laquelle nous étions confrontés, l’ESB a pris des mesures de sécurité sanitaire dans le but d’accueillir les élèves avec un minimum de risque de contamination.

Ainsi, dans le cadre d’un partenariat entre la Junior du Bois et l’ESB, Arnaud Godevin Directeur de l’ESB a souhaité développer et proposer une solution innovante de distributeur de gel hydroalcoolique. Celle-ci doit refléter l’expertise des étudiants de l’ESB.

L’ESB a alors missionné la Junior du Bois pour concevoir et fabriquer une version commercialisable du distributeur de gel hydroalcoolique.

Un distributeur de gel écolo ? 1

Le concept a été inspiré du système de bascule et d’écoulement du sablier désigné par Lucas Pieczak comme illustré ci-contre.

Ce fut à terme d’un concours entre les étudiants de l’ESB que ce concept a pu être identifier parmi plusieurs idées par la Junior du Bois. Lucas Pieczak a pu mettre en avant ses compétences d’imagination de façon pédagogique. Le système permet un débit régulier gouttes à gouttes en continu. Lorsque la bouteille supérieure est vide, il suffit de retourner à 180° degrés la partie mobile. Cela est possible grâce à un système de récupération de la partie inférieure pour éviter les pertes.

Le livrable rendu est un prototype de distributeur de gel avec un assemblage répondant aux critères environnementaux c’est-à-dire sans aucune utilisation de clou ni de vis.

Un étudiant de l’école, Grégoire Lecomte a pu être sélectionné dans le lot pour pouvoir effectuer cette mission et encadré par Heriniaina Ratsirarson. La mission s’est déroulée sur 5 mois. Tout cela a été possible que grâce à l’étroite collaboration avec Ewan Lemoal, Sébastien Rincé, et surtout la confiance qu’ Arnaud Godevin a porté à la Junior du Bois pour ce projet.

L’intervenant a pu développer ses compétences de manière pédagogique et a pu mûrir son projet professionnel. Découvrez son témoignage à travers notre interview avec lui.

L’apport pédagogique, ça se témoigne !

Comment as-tu vécu le déroulement de la mission ?

C’est pour moi la mission qui m’a accompagné tout au long de ce cursus BTS DRB, ce fut une manière de mettre en pratique à la fois les connaissances vues en cours mais aussi d’y intégrer mes connaissances personnellement. Les étudiants de l’ESB ont une chance inouïe de posséder les moyens qui sont à leur disposition. Que ce soit en outils physique (atelier, salle proto etc…) mais aussi et surtout pédagogique !

Quels sont les moments qui t’ont marqués pendant la réalisation de la mission ?

J’ai été très content du travail effectué par Hugo et Heriniana sur les deux parties de l’étude. Ils ont été à l’écoute de toutes mes demandes et grâce à ça le travail était fluide et agréable. J’ai été marqué par l’évolution du produit entre la première version et la deuxième version sur le plan esthétique. Même si la problématique des buses fut un travail de longue haleine, j’ai apprécié prendre du temps sur de nouveaux matériaux et technologies. C’est en partie grâce à cette étude que j’ai vraiment trouvé ma voie vers le design industriel/produit.

Pourquoi as-tu accepté de travailler avec la Junior du Bois pour réaliser cette mission ?

Pour d’une part m’enrichir professionnellement et faire de l’argent aussi à côté. Mais aussi pour faire vivre le concept de la Junior du Bois au quel j’ai toujours adhéré, qui est d’apporter un apport pédagogique aux étudiants.

Qu’est ce qui a pu t’inspirer sur le design du distributeur de gel ?

J’ai toujours été fan des objets élancés qui ne reste pas inerte devant l’utilisateur. Je pense que cette espèce de forme trapézoïdale supportant la partie rotative est inspirée des anciennes générations d’iMac d’Apple. Quant à l’ensemble des matériaux et stratégies d’assemblage, je pense qu’aujourd’hui nous ne pouvons plus faire l’impasse sur le réchauffement climatique. J’ai donc pensé un produit faible en émission de CO² lors de sa production rapide, mais aussi durable dans le temps par l’utilisation de matières nobles comme le contreplaqué de bouleau (Betula pendula).

Si tu étais amené à retravailler avec la Junior du Bois, est-ce que tu le ferais et pourquoi ?

Aujourd’hui n’étant plus étudiant à l’ESB, il sera difficile pour moi de retravailler avec la Junior du Bois en temps qu’intervenant. Mais, dans ma vocation de designer, je pense bénéficier les connaissances des étudiants de l’ESB ainsi que leurs savoirs techniques serait une très belle façon de poursuivre cette aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !Pour ne rien manquer des actualités de la Junior du Bois...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies similaires pour mesurer l'audience de ce site et vous proposer du contenu adapté.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies similaires pour mesurer l'audience de ce site et vous proposer du contenu adapté.